Chargement...

La structure d’Abunde s.c.r.l. f.s.
ne sert aucun profit personnel.

Elle est horizontale et au service de la pérennité de la coopérative

Pour garantir la transparence de son organisation, elle a publié des statuts, reconnus CNC ; elle s'appuie aussi sur sa finalité sociale, son Règlement d'ordre intérieur (ROI), les conventions établies avec les coopérateurs et les partenaires, etc.

En pratique, cela se manifeste par son fonctionnement au quotidien et par sa gestion annuelle.

Gestion des décisions en Assemblée Générale (AG) :

Le Conseil d’Administration est élu par l’AG.

Les coopérateurs sont répartis en plusieurs catégories définies dans les statuts, selon leurs rôles, leurs responsabilités et/ou leur ancienneté (voir ROI).

Les prises de décisions se font de façon directe et/ou par représentation.

La gouvernance se fait par représentativité (modèle de M. Varga von Kibèd) et de préférence par consensus privilégiant l’unanimité (modèle inspiré de l’Holacratie). Tous les coopérateurs présents ou représentés sur base de procurations votent. Le système des procurations est prescrit dans les statuts.

Explication du modèle :

Sauf questions relatives à des personnes nommément (décisions d'engagement / exclusion, par exemple), les votes se font à main levée sur base de cartons de couleurs : Cartons Rouge (= Veto), Orange (= Objection ou Suggestion), Vert (= OK).

Si 100% de cartons verts = la décision est prise à l’unanimité.

S’il y a objection ou veto. 
En cas de Carton(s) Orange(s) : les objections sont entendues er la formulation de la décision est renégociée jusqu'à accords complets.
En cas de Cartons  Rouge(s) : les objections sont entendues er la formulation de la décision est renégociée . Si nécessaire, le point est reporté.
Le processus suppose que toutes les décisions finissent par être votées à l’unanimité

En cas de renégociation et/ou d'urgence, il y a représentation des catégories de coopérateurs/trices sur le principe "1 représentant = 1 voix", avec 
Un représentant de la Catégorie A : Coopérateurs/trices Garant.e.s
Un représentant de la Catégorie B : Coopérateurs/trices Salarié.e.s
Un représentant de la Catégorie C : Coopérateurs/trices en Projet
Un représentant de la Catégorie D : Coopérateurs/trices Client.e.s / Fournisseurs 
Un représentant de la Catégorie E : Coopérateurs/trices Personnes morales impliquées
Ce sont ces cinq personnes qui, en accord avec les membres de leur Catégorie, négocient le point jusqu'à trouver l'unanimité. Leur façon de s'organiser pour arriver à un consensus leur est propre.

Les points à mettre à l’ordre du jour sont préparés en amont de l’AG, au niveau de chacune des catégories.
Ils peuvent parfois avoir été déjà débattus avant l’AG s’il s’agit de points nécessitant une préparation (p.ex. se renseigner sur la faisabilité d’un projet, etc.). 
La prise de décision finale revient à l’AG et la mise en œuvre revient aux membres du C.A. dans la mesure où la responsabilité juridique leur incombe.